mardi 28 février 2012

Pensée du jour

" La joie d'un esprit est la mesure de son pouvoir. "
-Ninon de Lenclos -

En route vers l'intuition

par Xenia

Avez-vous déjà vécu ce moment lorsque tout à coup vous avez juste
une intuition que quelque chose d'énorme va se produire et, à votre
grande surprise, cela se produit dans la réalité ?

Lorsque vous ressentez fortement quelque chose sans aucune raison
logique, cela s'appelle l'intuition. Elle peut venir sous trois
formes : la clairvoyance (ou le troisième oeil), la télédétection ou
la perception à travers l'écoute.

La clairvoyance c'est quand vos yeux perçoivent au-delà de ce
qu'ils voient. C'est lorsque vous savez ce qu'il se passe ailleurs.

La télédétection est fondamentalement ce que nous appelons un
pressentiment. C'est lorsque vous êtes submergé par un sentiment
que vous ne pouvez expliquer.

D'un autre côté, la perception à travers l'écoute, ou claire
audience est la capacité à écouter entre les sons. L'intuition
arrive aussi parfois à la suite d'un son précis, quel qu'il soit
(un klaxon de voiture, un chant d'oiseau), qui ouvre la voie à un
sentiment intense.

On dit que seules quelques personnes sont dotées de l'intuition.
Même les astrologues pensent que les personnes nées sous le signe
du scorpion ou du poisson sont naturellement intuitives. Mais des
études montrent que tout le monde peut développer son intuition.

Pourquoi vouloir développer son intuition ? Pourquoi ne pas laisser
votre état émotionnel et psychique tel qu'il est ? Avant tout,
l'intuition augmente l'estime de soi, qui favorise la
communication. Cela vous rend plus sensible à votre entourage. Cela
vous permet même d'éviter de faire souffrir les autres, car vous
êtes suffisamment intuitifs pour les comprendre. L'intuition vous
rend aussi plus créatif que jamais. L'intuition est libératrice du
jus créatif pour n'importe quel moyen d'expression. Enfin,
l'intuition à un pouvoir de guérison. Je ne parle pas forcément de
guérison physique, mais elle permet d'éradiquer toutes émotions
négatives enfouies en vous.

Cela dit, êtes-vous prêt à développer votre intuition ? Voici
quelques moyens pour la libérer :

1. Méditation

Méditer signifie trouver la paix en vous. Si votre coeur et votre
esprit sont trop encombrés de trop de maux alors, vous ne serez pas
en mesure de calmer cette partie de vous qui peut éventuellement
libérer l'intuition. Il y a plusieurs façons de méditer, le yoga en
est une, ou faites simplement quelques exercices de respiration
pour rester zen.

2. La pensée positive

L'absence de peur ou d'inquiétude peut considérablement augmenter
votre capacité à être intuitif. En restant positif, vous attirez la
bonne énergie qui sera capable de reconnaître facilement les
sentiments ou évènements imminents.

3. Le lâcher-prise

Qu'est-ce que cela signifie ? Si vous êtes sur le point de prendre
une grande décision, relâchez toutes les inhibitions et
réfugiez-vous dans un endroit au calme où vous pourrez trouver ce
que vous apporte le lâcher-prise. Il suffit parfois d'écouter cette
petite voix en vous et cette voix ne viendra que si vous vous
laissez aller.

4. Ne jamais rien attendre

Après nous être libérés de tout ce qui nous empêche d'y voir clair,
n'attendez pas de réponse immédiate. Laissez passer un peu de temps
jusqu'à ce que vous soyez surpris... wow ! Ça y est, vous avez votre
réponse.

5. Fiez-vous à vos premières impressions

Lorsque vous voyez quelqu'un pour la première fois et que vous le
trouvez un poil arrogant à votre goût, il y a des chances pour que
ce soit vrai. La plupart du temps, les premières impressions sont
amenées par l'intuition.

6. Restez heureux!

Tout ce qu'il vous faut pour être intuitif est d'être et surtout de
rester heureux. Le bonheur attire d'immenses pouvoirs parmi
lesquels se trouve l'intuition. Votre motivation doit être le
bonheur et le contentement, suite à quoi, l'intuition viendra à
vous très facilement.

L'intuition est très utile, car elle vous aide à obtenir quelque
chose que vous n'auriez pas eu sans elle. De nombreuses vies ont
été sauvées par l'intuition. Vos décisions sont plus faciles à
prendre armés de ce don. Développez votre intuition maintenant et
recueillez-en tous les bénéfices.

http://www.envol-spiritualite.com/t950-en-route-vers-l-intuition

dimanche 26 février 2012

Je viens de recevoir ce courriel...

J'ai pensé vous partager ces pensées...
Le Titre est : C'est bien vrai, quand on y pense. ( ou ... comme on dit au Québec: souvent, on se plaint le ventre plein )

Je suis reconnaissant
- Pour le conjoint qui s'écrase devant la télé, car il est à la maison avec moi et non sorti dans un bar.
- Pour la conjointe qui fait réchauffer des restants pour le dîner, car cela signifie qu'elle est à la maison avec moi et non avec quelqu'un d'autre.
- Pour l'adolescent qui se plaint d'avoir à laver la vaisselle, car il est à la maison et non en train de traîner dans la rue ou à faire le trottoir.
- Pour les impôts que je paye, car cela signifie que j'ai un revenu.
- Pour le ménage à faire après une fête, car cela signifie que j'ai été entouré d'amis.
- Pour les vêtements un peu serrés, car cela signifie que j'ai amplement de nourriture.
- Pour l'ombre qui me regarde travailler, car cela signifie que je suis dehors, au soleil.
- D'avoir à tondre la pelouse, à laver les fenêtres, à réparer le lavabo, car cela signifie que j'ai un toit.
- Pour toutes les plaintes que j'entends à propos du gouvernement, car cela signifie qu'on a la liberté d'expression.
- Pour la place de stationnement que je trouve à l'autre bout du quartier, car cela signifie que je suis capable de marcher et que j'ai un moyen de transport.
- Pour ma facture élevée de chauffage, car cela signifie que je suis au chaud.
- D'entendre une personne se plaindre ou chanter faux, car cela signifie que je ne suis pas sourd.
- Pour la pile de vêtements sales, car cela signifie que j'ai des vêtements à me mettre sur le dos.
- Pour la fatigue, pour les muscles qui me font mal à la fin de la journée, car cela signifie que je suis capable de travailler fort.
- Pour mon réveil qui sonne tous les matins, car cela signifie que je suis en vie.
- Et finalement, pour la tonne de courriels que je reçois, car cela signifie que j'ai des amis qui pensent à moi. 

Pensée du jour

"... Plonge dans tes peurs, ose en affronter les visages les plus effrayants et coupe-leur l'herbe sous le pied. Si tu ne le fais pas, elle se cloneront ... elles se multiplieront jusqu'à te cerner, jusqu'à obstruer la voie qui mène à la vie que tu souhaites. Chaque virage que tu redoutes n'est que fumée, paré de tous les atours de pire enfer... "
- Extrait du livre que je lis présentement : " Fuir sa sécurité-- Une aventure de l'esprit -- par Richard Bach

samedi 25 février 2012

vendredi 24 février 2012

Pensée du jour

" J'ai décidé d'être heureux, parce que c'est bon pour la santé. "
- Voltaire -

Je connais plusieurs personnes qui ont ces symptômes...

Il y a seulement deux symptômes d'illumination

Selon le Vedanta, il y a seulement deux symptômes d'illumination, seulement deux indications qu'une transformation intérieure est en cours et que vous allez vers une conscience supérieure.

Le premier symptôme est que vous cessez de vous inquiéter. Les choses ne vous dérangent plus. Votre cœur devient léger et plein de joie.

Le deuxième symptôme est que vous rencontrez de plus en plus de coïncidences significatives dans votre vie, de plus en plus de synchronicités.

Et ceci s'accélère à un point où vous faites réellement l'expérience du miraculeux.

~ Deepak Chopra -


Traduction Marinette Lepine - https://www.facebook.com/TransLight

jeudi 23 février 2012

Pensée du jour

" Un individu qui n'a jamais fait d'erreur, c'est quelqu'un qui n'a jamais essayé de faire quelque chose de nouveau."
- Albert Einstein - 

La récente canalisation du groupe "Beacons of Light"

Salutations de la Source
Ce jour marque un niveau de vibration très semblable aux sept dernières fois que nous avons été ensemble. L'humanité avance maintenant à la vitesse de l'amour, laquelle est légèrement supérieure à celle de la lumière. Ce qui se passe en ce moment, c'est que toute l'humanité et la planète elle-même commencent à passer par un processus de naissance. Nous avons déjà mentionné que la Terre n'était pas malade mais en gestation. Elle est en train d'accoucher et c'est un bon moyen de voir les choses, mais elle ne donne pas naissance à une autre planète. La Terre donne naissance à une nouvelle forme d'humain, car vous avez évolué au point où votre corps actuel ne peut plus abriter votre esprit. 

Evolution de l'enveloppe biologique

L'enveloppe biologique qui abrite chaque esprit est mise au défi de supporter sa croissance vibratoire. Certains événements qui ont lieu sur la Terre elle-même et dans le cosmos vous donnent des occasions de supporter beaucoup plus de lumière que vous ne l'aviez jamais cru possible. Vous vous êtes déconnectés de la Source assez longtemps pour prétendre être un être humain et pourtant, vous avez toujours l'essence de qui vous êtes dans ce corps. Il vous arrive souvent, en regardant votre  corps, de dire : "C'est bizarre, je me demande comment j'en suis arrivé là. Je me demande ce que cela signifie." Votre corps a souvent été en conflit avec vous, pendant que vous essayiez d'avancer. Il semble que vous soyez nombreux à avoir littéralement traîné votre corps avec vous pendant la plupart de vos vies, essayant parfois simplement de le faire travailler avec vous pour contenir votre esprit pour un peu de temps. Et nous en voyons les difficultés, mais il se passe maintenant divers événements qui aideront à dégager une grande partie de cette énergie.

Vous êtes maintenant nombreux à abandonner consciemment votre vieux modèle en abandonnant certaines de vos vieilles croyances à propos de qui vous êtes vraiment et de qui vous pensiez être. Cela vous a beaucoup aidés et a permis à beaucoup d'entre vous d'avancer, mais maintenant, les éruptions solaires commencent et tout le monde, sur Terre, va le ressentir. Nous ne les appelons pas des éruptions solaires car cela ressemble beaucoup à un bain magnétique que vous subiriez. D'énormes vagues de magnétisme sont en train d'arriver. qui étirent vos propres limites magnétiques. Elles déplacent la grille magnétique existante sur la planète Terre, laquelle change au fur et à mesure que cette énergie arrive. Dans ces moments, la grille s'étire jusqu'à se déformer et votre propre grille au niveau émotionnel perd son ancrage. En conséquence, les animaux dépendants de la grille magnétique de la terre peuvent souvent perdre leur orientation et s'échouer. C'est un peu comme si tout le monde perdait pied. S'il vous plaît, prenez conscience que la plupart des réactions humaines  découlent du magnétisme; les mécanismes réactifs trouvent leur source dans le corps émotionnel, ce qui a causé quelques problèmes dans le passé. Plusieurs nouvelles maladies se déclarent dans l'humanité pour l'aider à ajuster le corps magnétique, et - nous vous le disons - cela va s'intensifier pendant l'année 2012.

Des montagnes russes magnétiques

La première vague de cette énergie en provenance du soleil est arrivée en 2000 et 2001 et cette énergie magnétique s'est stockée dans les plaques tectoniques de la planète Terre. Cela a préparé les plaques à contenir l'énergie qui allait pénétrer au cours des cinq années suivantes, et c'est pourquoi vous voyez tant de mouvements de ces plaques tectoniques. En se chargeant ainsi, les plaques atteignent le niveau auquel les humains sont prêts à recevoir cette énergie, puis elles restituent lentement cette énergie. C'est exactement ce que fait un condensateur électrique ou une batterie, qui conserve la charge jusqu'au moment où elle est utilisée. 

C'est ce qui se produit chez beaucoup d'entre vous, mais comme cela commence à s'intensifier et que ces vagues magnétiques arrivent sur Terre, vous avez le choix. Vous pouvez choisir la manière dont vous allez recevoir cette énergie, même si vous ne le saviez pas auparavant. Vous pouvez prendre cette énergie qui vous déstabilisait habituellement au niveau du corps émotionnel, et la transformer en quelque chose qui nourrit votre centre d'amour, parce que c'est de l'amour véritable qui vous arrive en provenance de l'univers. Et nous vous le disons, le soleil n'est pas tout à fait ce que vous pensez qu'il est. Beaucoup d'entre vous croient qu'il s'agit d'une boule de gaz brûlants, mais nous vous disons que c'est vraiment un portail à travers lequel l'énergie est transportée. Il y a tant d'énergie qui va passer au cours des cinq années à venir qu'il n'y a pas assez d'énergie dans le soleil pour combler la demande. Il n'y a pas très longtemps, de nombreux scientifiques terriens croyaient (très tranquillement) que le soleil allait vers sa fin. Ils émettaient des théories disant qu'il allait se consumer, tellement il émettait d'énergie. Très chers, nous vous disons qu'il y a presque deux fois cette quantité d'énergie qui va arriver bientôt.

La fin de la corde

Donc, que pouvez-vous faire ? Commencez par comprendre que c'est votre attitude qui déterminera la manière dont l'énergie vous affecte. Permettez-nous de vous faire part d'une histoire qui pourrait vous aider à le comprendre. Le gardien (Steve) a un endroit où il fait ses exercices; il l'appelle son sauna. Il s'entraîne dans son sauna chaque matin et l'un de ses exercices se fait à l'aide d'une corde. Il s'est acheté une corde d'environ 2,5 cm. de diamètre, très souple, pour qu'il puisse tendre le dos et il a fait cet exercice pendant quelque temps. Eh bien l'autre jour, il n'y a pas très longtemps, cette corde s'est trouvée suffisamment près de son nez pour qu'il se rende compte qu'elle sentait vraiment très mauvais. Cela faisait un bout de temps qu'il s'en servait et avait transpiré dessus. Donc, vous voyez, il allait devoir faire quelque chose. Il a donc essayé de la laver sous la douche, mais cela ne se lave pas très facilement. Alors, sans en parler à la gardienne du gardien (Barbara), il essaie de faire marcher la machine à laver, qu'il n'avait jamais utilisée jusque-là. Il met la corde dans la machine à laver et y ajoute soigneusement un petit peu de savon, parce qu'il a vu des films où une trop grande quantité de savon a créé un désastre. Il fait très attention en mettant la machine en marche, attend qu'elle termine son cycle complet et il lui semble que tout va bien. Cependant, en revenant ouvrir la porte de la machine, il n'y a plus de corde, mais juste un enchevêtrement de fils désassemblés. Il regarde la corde et lui dit : "Tu as oublié comment être une corde. Tu savais exactement comment être une corde, et maintenant tu n'en es plus une. Que t'est-il arrivé ?" En l'entendant parler à sa corde, nous avons ri à gorge déployée. Il s'est alors rendu compte qu'en lavant la corde, il avait interféré avec ses alignements internes. La corde s'est réalignée sur les mouvements de rotation du lavage et aujourd'hui, ce n'est plus une corde. Il a encore redemandé à la corde : "Tu as oublié que tu étais une corde ?"

Ca, c'est ce qui tend à se produire quand ces vagues magnétiques vous pénètrent. Quand cette énergie purificatrice arrive, vous avez tendance à oublier le jeu auquel vous jouez. Très Chers, nous allons vous aider à vous rappeler où vous en êtes. Beaucoup d'entre vous se verront finalement avancer vers un but auquel ils travaillent depuis si longtemps, et se demander tout à coup pourquoi ils se dirigent vers ce côté-là.

Fabrication de Nouveaux Alignements de Soutien

Ces vagues magnétiques affecteront un grand nombre d'entre vous parce que généralement, vous commencez par penser et vous ne ressentez qu'après. Beaucoup de choses vous deviennent difficiles parce que les émotions magnétiques vous pénètrent si violemment et il vous sera donc nécessaire de ressentir d'abord et de penser ensuite. C'est ce qui se met en place maintenant d'une manière si merveilleuse car cela agit sur de nombreux plans différents. Ce qui se met en place, c'est que vous êtes libérés et réalignés de la même façon que la corde l'a été de sa forme originale. Elle a été libérée en abandonnant ses alignements antérieurs. Bon, la corde a bien essayé de ne pas perdre sa forme dans la machine à laver; elle s'accrochait bien fort à ses alignements, essayant désespérément de prétendre être une corde. C'est exactement ce que nous voyons se produire sur la planète Terre. Ces nouveaux plans qui pénètrent la Terre vous donneront de magnifiques occasions d'évoluer à un rythme époustouflant et de créer de nouveaux alignements qui vous révéleront à vous-mêmes. Les seules questions que vous devrez vous rappeler de vous poser seront : "t'es-tu rappelé d'être un humain aujourd'hui ? Es-tu encore à la même place qu'avant ? En quoi réside ta passion ?" Cela représentera votre énergie d'ancrage pour tous vos alignements à la nouvelle Terre. Il ne s'agira plus de savoir où se trouvait votre sécurité ou ce que vous étiez en train de construire. Les clefs de la vie se trouvent dans l'expression de la lumière que vous avez ramenée de la Source. Votre passion transportera votre canal qui provient de la Source et c'est ce que vous êtes venus offrir, apporter à la planète Terre. 
Et beaucoup d'entre vous disent : "Je ne peux pas faire cela, c'est trop drôle ! Comment pourrais-je vivre de  ce que j'aime faire ?" Eh bien, nous espérons que vous vous amuserez et maîtriserez toutes les expériences humaines. Nous espérons que vous apprendrez aussi bien le positif que le négatif, car l'obscurité recèle absolument de la beauté. Les humains ont tellement peur de l'obscurité; mais maintenant, vous allez commencer à la voir à partir d'un autre niveau. Vous verrez de la lumière dans ce qui était de l'obscurité et la plupart de vos peurs disparaîtront rapidement. Cela vous amènera au point sur lequel nous travaillons en ce moment.

Science et lumière

Nous aimerions vous faire part d'un événement qui a lieu actuellement dans le monde scientifique et qui pourrait vous aider à comprendre pourquoi la Terre fait l'objet d'une telle attention dans Tout Ce Qui Est. Jusqu'à maintenant, la Terre a été la seule planète de libre-arbitre. En d'autres termes, vous n'aviez fondamentalement aucune direction pré-établie. Aucun esprit ne venait dans votre monde pour vous toucher l'épaule et corriger votre trajectoire.

Il est vrai que parfois des anges viennent dans votre monde. Vous recevez des conseils divins si vous leur êtes ouverts, mais pas au point de n'avoir absolument aucun choix ou d'être dirigés dans un certain sens. Le libre-arbitre est la seule et suprême règle qui règne sur la planète Terre. Il existe maintenant, grâce à votre succès, un deuxième jeu du libre-arbitre qui se développe à une vitesse incroyable dans une ligne de temps radicalement différente. À un certain moment, vous pourrez le voir, mais pas en construisant des fusées ou des vaisseaux spatiaux, ou encore en voyageant dans le temps. Vous pourrez le voir pour la simple raison que l'humanité évolue. Les humains nous appellent des anges, mais il y a aussi un monde intermédiaire, celui de l'Ange humain, et c'est là que vous vous trouvez en ce moment même. Vous apprenez à être des anges sur la planète Terre parce que finalement, vous serez les anges de la deuxième planète du libre-arbitre. En ce moment, vous vous exercez, en évoluant plus rapidement que vous ne pouvez imaginer être capables d'oeuvrer dans ces domaines. Nous sommes incroyablement fiers de vous, car vous avez saisi les opportunités les plus extraordinaires qui s'offraient à l'humanité et les avez déjà dépassées, de sorte que là où vous êtes, vous repoussez maintenant les limites à toutes les étapes. Vous commencez à dépasser très rapidement chaque obstacle du chemin conformément à la vibration collective de l'humanité. Ce qui change le monde entier autour de vous, et vous commencez à voir que vous créez tout ce dont vous êtes témoins. Comment les petits dieux jouent-ils le jeu de faire semblant d'être des hommes sur la planète Terre ? En mettant des miroirs partout, de sorte qu'ils peuvent voir leur propre lumière, même s'ils savent rarement qu'il s'agit de leur propre lumière. C'est ce qui change très rapidement maintenant, car vous commencez à voir votre propre lumière. Oui, vous ferez bien d'équilibrer votre ego; vous l'avez fait jusqu'à maintenant. Vous l'avez vécu à de nombreuses reprises et nous voudrions que vous sentiez votre valeur, parce que l'ego doit être équilibré. Cela ne signifie pas que vous le perdrez car beaucoup d'entre vous doivent relever des défis dans l'autre sens : ils n'ont pas suffisamment d'ego pour se lever et dire : "Voilà ce que j'ai ramené de la Source."
Quant à vous qui menez le jeu au niveau vibratoire, votre travail n'est pas seulement de tenir la porte ouverte mais de faire en sorte que chacun puisse la passer en toute sécurité. Faites-le pour ceux qui vous entourent. Sortez du jugement, de la conscience de polarité qui étrangle presque cette planète. Vous ferez l'expérience de davantage de polarité, particulièrement au moment de vos élections. Ce sera très amusant à observer, car chaque élection devient de plus en plus serrée et ce sera le cas aussi cette fois. La raison en est que cette polarité est en train de disparaître et que, comme chaque fois que quelque chose est enlevé à l'humanité, les humains s'y accrochent et ne veulent pas la lâcher. C'est exactement ce qui se passe, vous changez les choses. Ne croyez pas tout ce que vous voyez à la télévision ou lisez dans les journaux parce que cette planète évolue et est en train d'obtenir son diplôme très rapidement. Vous avez déjà mis cela en route.

Découverte - Des preuves de vie

Bon, quoi de neuf en sciences ? La science commence à comprendre l'énergie de ce que nous appelons la spiritualité. Bien sûr, de notre point de vue, il n'y a pas de différence entre l'esprit et l'humain. Nous voyons simplement que l'humanité est constituée d'esprits qui prétendent être des humains et qui jouent à un jeu qui consiste à faire évoluer leur âme. Vous le faites très bien dans ce jeu, et maintenant, passons au plan scientifique. Quelque chose vient juste d'arriver qui n'a pas paru dans vos nouvelles et que vous ne verrez pas à la télévision : on vient de découvrir une autre planète dont on croit qu'elle est porteuse de vie. On n'a pas découvert de preuve réelle de vie, mais on a découvert un champ de débris résiduels et de restes de vie. Le problème, c'est que cette planète particulière est éloignée d'environ 620 années-lumière. Est-ce là la deuxième planète de libre-arbitre dont nous venons juste de parler ? Non. C'est une autre planète qui est sur un chemin semblable au vôtre et c'est pourquoi elle a été découverte. Quand la découverte sera connue, certains essayeront de la réfuter et d'autres essayeront de la valider. Cependant, vous n'avez pas encore les moyens de visiter cette planète ou de communiquer avec ses habitants.

Il y a donc beaucoup de choses qui doivent encore se passer. Et il y a encore autre chose de très intéressant, parce que ce n'est pas la planète Terre qui a découvert cette autre planète. C'est l'autre planète qui vous a découverts. Ce sera marqué d'une pierre dans l'histoire de Terre et la découverte va changer énormément les choses sur votre planète au fur et à mesure qu'elle évoluera. Cela prendra du temps, car vous n'avez aucune technologie en place et aucune manière de communiquer. Vous ne communiquez même pas tous de la même façon en ce moment.

Choisissez votre vibration

Vous n'êtes pas seuls. Vous l'avez toujours su, mais maintenant, vous allez en voir la validation, ce qui vous présentera des occasions. Nous avons déjà mentionné qu'au fur et à mesure que l'humanité évolue, beaucoup d'éléments du voile disparaissent, ce qui signifie que vous aurez une communciation directe de coeur à coeur. Vous n'aurez plus à exprimer ou à écrire vos paroles, car vous pourrez vous relier directement par le coeur dès maintenant si vous commencez à pratiquer cela. Cela vous sera d'une aide inappréciable lorsque vous entrerez dans votre nouveau corps. Vous aviez placé des filtres de sorte que vous puissiez prétendre être un humain sur cette planète si difficile, mais ces filtres commencent à se dissoudre. Ils sont éliminés par l'énergie magnétique et nous ne nous soucions même pas de savoir si vous vous souvenez que vous étiez une corde ou un noeud. Ce qui se passe, c'est que des occasions de nouveaux alignements vous sont présentées. Pendant que ces filtres vous sont doucement enlevés au lavage, la vibration extérieure aura maintenant un impact plus grand que jamais sur le corps humain. Qu'est-ce que cela signifie ? Eh bien, vous saurez tous très bientôt très exactement ce dont nous parlons. A chaque vibration dont la cause est extérieure et qui vous pénèẗre de l'extérieur, qu'elle vous pénètre par le système des chakras ou simplement par une vibration du corps, vous serez plus susceptibles que jamais de l'interpréter. Pour certains d'entre vous, cela représentera un point faible, un talon d'Achille et vous le compenserez. La plupart d'entre vous se sentiront renforcés par cette énergie : certaines choses auxquelles vous avez commencé à vous habituer vont commencer à changer.

L'une de ces vibrations extérieures est ce que vous appelez la musique. La musique a toujours eu un effet sur votre esprit. La musique a toujours eu la propriété d'atteindre la partie humaine en vous et de toucher votre âme très rapidement, surtout si c'est votre musique préférée. Maintenant, nous vous disons que la musique va devenir une forme de communication que vous finirez par utiliser autant que vos paroles, parce que maintenant les vibrations peuvent vous atteindre sur différents plans. Vous découvrirez que soudain, vos choix en ce qui concerne la musique vont changer. Certains pensent maintenant : "En tout cas, je n'écouterai jamais du rap." Et pourtant, il y a un rythme dans le rap qui transporte des vibrations, tout comme d'autres genres de musique, car il n'a qu'à être en alignement avec vous. Choisissez ce qui convient à votre monde et réalisez qu'il ne s'agit plus simplement que de musique.

Sensibilité au bruit de fond

Nous vous disons aussi que dorénavant, vous deviendrez très sensibles au bruit ambiant, au bruit de fond. Voici le problème et ce qui se passe à grande échelle. Les humains sont câblés de telle manière qu'ils n'entendent actuellement pas ces bruits; ce qu'ils entendent, c'est une variation du bruit de fond. Si vous entriez tous dans une pièce tranquille, vous entendriez tout de même une sorte de bourdonnement dans la tête. C'est une sorte de bruit de fond, souvent décrit comme un "bruit blanc", bruit de fond, ou "sifflements et crépitements". Tout cela constitue en fait le bruit de la machinerie qui crée l'illusion du jeu, mais en plus de tout cela, vous n'entendriez pas le bruit mais les variations du bruit de fond. Bientôt, vous allez commencer à entendre le tout, y compris le bruit de fond, dont vous n'étiez pas conscients jusqu'à présent.

C'est cee qui va causer des difficultés à beaucoup d'entre vous. Commencez donc à y travailler à l'avance et commencez à comprendre à quoi cela ressemble. Travaillez ce sujet et commencez à écouter le silence dès à présent, habituez-vous à la manière dont vos oreilles fonctionnent et se transforment pendant que vous passez d'une dimension ou d'une altitude à une autre, Ressentez ce fonctionnement parce que votre corps commence son expansion énergétique. Cette expansion n'est pas seulement physique, mais elle se situe sur le plan énergétique. Pendant cette expansion, vous touchez automatiquement tout ce qui vous entoure. Votre réaction naturelle sera : "Oh, excusez-moi, je ne voulais pas vous toucher ou empiéter sur votre espace." Dans très peu de temps, l'humanité se sentira de nouveau à l'aise avec elle-même. Vous restituerez votre énergie à l'Univers, où elle faisait défaut depuis le temps où vous aviez commencé à jouer à ce jeu qui consiste à feindre d'être un humain. L'amour que vous avez en ce moment transformera cette énergie en l'espace d'une nuit. Vous avez la capacité de franchir ces étapes et de vous laisser entraîner d'un niveau au suivant, ou d'y bondir joyeusement en sautant deux ou trois marches à la fois. C'est littéralement votre choix. Et vous le comprenez. Cela ne vous arrivera pas à vous, car vous accueillez et embrassez chaque instant de cette expérience. Nous vous observons avec stupéfaction, car tant d'entre vous allaient si souvent "droit dans le mur" auparavant. Nous sommes tellement fiers de voir que vous avez confiance en vous et continuez d'oser avancer. Vous avez de la lumière en vous, sur laquelle vous pouvez vous ancrer, mais cela, c'est la nature des artisans de lumière. C'est l'état d'esprit de ceux d'entre vous qui veulent passer les portes pour les tenir ouvertes à l'intention des autres.
 
Ce n'est pas une course. Vous avez vraiment choisi le rôle le plus difficile, car vous vous sentez seuls en arrivant les premiers. Nous ne pouvions pas vous en parler; vous avez rendu ce même service dans chacune de vos incarnations et vous allez de nouveau le faire.

Bien que seule la Terre fasse ce parcours, tous les corps physiques vont évoluer pour vous permettre de contenir davantage de votre esprit. Votre Soi supérieur sera une base consciente que vous pourrez utiliser quotidiennement et il vous parlera de la même manière que vous lui parlez aujourd'hui. Prenez plaisir à votre périple. Engagez-vous y avec une joie absolue, avec émerveillement et enthousiasme à l'idée de ce que vous pourrez créer ensuite. Il n'y a pas de limites et c'est pourquoi nous vous donnons ces concepts et idées, pour permettre l'expansion de votre cerveau et commencer à réfléchir à ce qui est possible. Vous avez créé un miracle sur Terre.

Vous avez créé quelque chose qui ne s'était encore jamais produit dans l'univers. Vous êtes en évolution vers dieu. Une oeuvre incroyable, très chers, nous sommes tellement fiers de vous. Continuez à mettre un pied devant l'autre et à prétendre être des humains, parce que vous faites un sacré travail ainsi.

C'est avec le plus grand honneur que nous vous demandons de vous traiter mutuellement avec respect, de prendre soin les uns des autres en toute occasion et de bien jouer ensemble.

Espavo.
Le groupe

http://transbeacon.lightworker.com/2012/2012_02-EndoftheRope-fr.html

mercredi 22 février 2012

Pensée du jour

On a souvent entendu la phrase : " Je suis la Voie, la Vérité, la Vie " .

J'aime bien aussi cette version : " Je Suis" ...  est  la Voie, "Je Suis"  ... est  la Vérité, "Je Suis"  ...est  la Vie. "

Je pense que nous entrons dans la lumière christique par le chemin du " Je Suis".
Utilisons la déclaration "Je Suis" avec conscience et intention claire.
Portons attention aux mots qui font suite à ce " Je Suis ". C'est une déclaration très puissante !

mardi 21 février 2012

Pensée du jour

" ... Vous des Êtres qui ont oublié leur vastitude. Si vous voulez aider le monde, comme était votre intention en vous incarnant, vous devez commencer par vous-mêmes. Vous n'êtes pas une victime, à moins que vous ne le décrétiez. Vous avez oublié la totalité de votre Être... " 

Extrait d'un texte trouvé sur le site "The Rainbow Scribe", intitulé : " Caught in a whirlwind", canalisé par Gillian MacBeth-Louthan

lundi 20 février 2012

Pensée du jour

" Le fait de résister à quelque chose, donne vie à ce quelque chose. Plus vous résistez, plus vous le rendez réel, quelle que soit la chose à laquelle vous résistez. "

" La vie commence à la fin de votre zone de confort "

D’une réalité à l’autre

LilaLuz

Ce qui vient vers nous est ENORME.

D’ici quelques semaines le monde politique et économique européen et international aura cédé face à la pression qu’ils ont eux-mêmes crée pour nous rendre vulnérables et serviles.

Depuis toujours, lorsque l’argent fait défaut, les peuples se révoltent et détruisent ce qui habituellement les protège. Cela permet à une nouvelle classe dirigeante de se positionner comme leaders et de réinventer les mêmes règles en leur donnant un nouveau nom.

A chaque Révolution les hommes renomment leurs institutions, les mois de l’année, redécoupent les temps d’activités selon un nouveau calendrier mais les fondamentaux : le travail, la famille et la patrie ne sont pas réellement remis en cause car les besoins de la survie ont toujours existés.

Cette fois-ci la définition même d’une Révolution est révolutionnée.

Ce n’est pas un mouvement national mais international. Il ne touche pas seulement les miséreux mais ceux qui se sentent étouffés par un cercle d’exigences politiques et économiques intrusives et pernicieuses pour la vie et la dignité des peuples.

Il n’y a pas de leaders mais une auto-responsabilité des gens face à des problèmes qui surviennent dans leur vie et qui les amènent à élargir leur combat « personnel » à un investissement juridique pour la communauté des gens qui vivent la même chose : des alliances, associations, groupements sont à l’origine de mini-révolutions à l’échelle locale qui ensuite sont reprises comme exemple par d’autres groupes du même genre dans des pays différents. Partout en même temps ces alliances d’intérêt utilisent leurs informations et leurs expériences pour accomplir des transformations notables dans l’écologie, la spiritualité, la protection des droits. Il ne s’agit pas de défendre sa Famille, ni son pays, ni même un certain mode de vie mais de défendre le Droit à Exister en Liberté.

Il s’agit d’une Mutation de l’esprit individuel vers l’esprit communautaire sans qu’il y ait « soumission » à un dogme, comme dans les époques précédentes : on s’engage pour soi en même temps que l’on s’appuie sur les autres, qui  sont « comme soi » indépendamment des religions, des affinités sociales ou éducationnelles : l’union des individualités fait la force du mouvement. On s’engage selon ses aptitudes, ses capacités et son niveau d’intensité pour une vision du monde plus JUSTE et équitable, pour le respect de l’environnement et le droit à un avenir professionnel. Ces idées séparées sont réunies en UNE. Dans les régions les plus riches et donc les plus stables, cette attitude n’est pas encore très visible car elle est encore latente, il faut que la pression du manque de liberté, d’argent ou de confort moral atteigne un certain degré (variable selon les communautés). Mais une fois que le processus de révolte solidaire est amorcé, il agit à la façon d’un bulldozer : maison par maison, point par point. Tout est remis en question et réaligné sur des attentes Humaines.



Ce cycle qui vient de s’amorcer ne va pas freiner, il s’accélère et touchera bientôt le « cœur du problème » : les banques et leurs droits.

Car les banques, comme l’argent  qu’elles gèrent, se sont affranchies des Lois et se jouent des Etats, donc des peuples. Ceci ne sera plus accepté. Parmi ceux qui tirent profit, il y en a qui ne voudront plus jouer à affaiblir les Etats parce qu’ils comprennent qu’ils jouent la perte de leur avenir, de leur région, de leur famille au bout du compte. Tous les milieux sont concernés, tous les pays, tous les continents, toutes les castes : hommes, femmes, adolescents, enfants, bébés. Chacun se sent –à sa manière- interpellé et stimulé à répondre à l’ambiance générale de « mouvement ».

Et ce mouvement intérieur de retour vers l’équilibre est une force qui touche tout le monde en plein cœur.

Dans quelques temps, la mise en jugement des banques et l’obligation d’annuler les dettes auxquelles elles ont soumises les Etats sera engagée. Ce qui semble aujourd’hui une utopie sera pourtant le premier pas de cette Révolution de l’Humain pour retrouver sa dignité.

Le mouvement est amorcé : l’énergie du cœur va commencer à pulser. Lila
http://www.lilaluz.net/

dimanche 19 février 2012

Pensée du jour

"La patience a beaucoup plus de pouvoir que la force. "
- Plutarque -

Si vous le pouviez...

Si vous pouviez rencontrer l'enfant que vous étiez à l'âge de sept ans ... que lui diriez-vous ? Auriez-vous des conseils à lui donner ? Si oui, lesquels ? Auriez-vous des avertissements à lui faire ? Si oui, lesquels ? Seriez-vous capables de l'aimer sans conditions ? 
Pourquoi ne pas le faire aujourd'hui ?
Allez rencontrer cet enfant, parlez-lui, mais surtout, écoutez-le ... Écoutez ses questions et ressentez ce qu'il ou elle ressent ... Est-ce de la joie ? De la peur ?
Étreignez cet enfant ... c'est vous ... 

samedi 18 février 2012

Pensée du jour

" Dieu est un cercle dont le centre est partout et la circonférence ...  nulle part. "
 - Voltaire -

vendredi 17 février 2012

Pensée du jour

« Pour avoir quelque chose que tu n`as jamais eu, tu dois faire quelque chose que tu n'as jamais fait. Lorsque la Vie prend quelque chose de tes mains, elle ne fait que les ouvrir pour te donner quelque chose de mieux. »

Ne craignez pas de donner la vie à un enfant !

Monique Mathieu

« Tous les enfants qui naissent en cette fin de cycle sont vibratoirement préparés à vivre dans le prochain cycle. Beaucoup d’entre eux sont des enfants du futur. Ils ont une plus grande ouverture de conscience, un désir profond d’égalité, d’Amour, de respect et de joie.

Ce sont des enfants totalement différents de tous ceux qui sont venus au monde pendant ces dernières années. Cependant les enfants qui sont venus au monde pendant les vingt ou trente dernières années (pas tous, bien évidemment) sont des enfants déjà préparés, des enfants qui ne veulent plus de l’ancien monde et qui veulent absolument s’investir pour créer le nouveau monde.

Le problème est que lorsque ce n’est pas tout à fait le moment les choses ne se concrétisent pas, mais au plus profond d’eux-mêmes, ceux d’entre eux qui sont prêts à vivre dans un monde totalement différent n’auront aucune difficulté pour passer dans le nouveau cycle.

Alors ne craignez pas de donner la vie  à un enfant ! Sachez simplement que l’âme qui viendra s’incarner sur ce monde a choisi ce moment précieux, ce moment privilégié.

Généralement les âmes qui s’incarnent maintenant ou qui s'incarneront sont des âmes qui ont déjà accompli un grand travail sur elles-mêmes, c'est-à-dire que les enfants qui naissent ou qui naîtront n’auront plus à gérer la loi de cause à effet. Ils seront prêts pour le nouveau monde, ils n’auront pas à subir tout ce que vous avez dû subir au travers toutes les expériences de la vie.

Ils seront dans une école, l’école de la Terre, mais une école très, très grandement améliorée par rapport à celle qui a été la vôtre pendant des milliers d’années.

Surtout, n’ayez aucune crainte pour tous les enfants qui viennent ! D’une certaine manière, ce seront des précurseurs. Ils ouvriront en grand les portes de cette nouvelle vie, de ce nouveau monde. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

    qu'il ne soit pas coupé
    qu'il n'y ait aucune modification de contenu
    que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
    que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

jeudi 16 février 2012

Pensée du jour

"Le courage, c'est la maîtrise de la peur et non son absence." 
- Mark Twain -

"EN FINIR AVEC LA SOUFFRANCE"

Eckhart Tolle

« La douleur et la souffrance sont inévitables tant et aussi longtemps que vous êtes identifié à votre mental, c'est-à-dire inconscient spirituellement parlant. Je fais ici surtout référence à la souffrance émotionnelle, également la principale cause de la souffrance et des maladies corporelles. Le ressentiment, la haine, l'apitoiement sur soi, la culpabilité, la colère, la dépression, la jalousie, ou même la plus petite irritation sont sans exception des formes de souffrance.

Et tout plaisir ou toute exaltation émotionnelle comportent en eux le germe de la souffrance, leur inséparable opposé, qui se manifestera à un moment donné. N'importe qui ayant déjà pris de la drogue pour "décoller" sait très bien que le "planage" se traduit forcément par un "atterrissage", que le plaisir se transforme d'une manière ou d'une autre en souffrance. Beaucoup de gens savent aussi d'expérience avec quelle facilité et rapidité une relation intime peut devenir une source de souffrance après avoir été une source de plaisir. Si on considère ces polarités négative et positive en fonction d'une perspective supérieure, on constate qu'elles sont les deux faces d'une seule et même pièce, qu'elles appartiennent toutes deux à la souffrance sous-jacente à l'état de conscience dit de l'ego, à l'identification au mental, et que cette souffrance est indissociable de cet état.

Il existe deux types de souffrance : celle que vous créez maintenant et la souffrance passée qui continue de vivre en vous, dans votre corps et dans votre mental. Maintenant, j'aimerais vous expliquer comment cesser d'en créer dans le présent et comment dissoudre celle issue du passé.

La plus grande partie de la souffrance humaine est inutile. On se l'inflige à soi-même aussi longtemps que, à son insu, on laisse le mental prendre le contrôle de sa vie.

La souffrance que vous créez dans le présent est toujours une forme de non-acceptation, de résistance inconsciente à ce qui est. Sur le plan de la pensée, la résistance est une forme de jugement. Sur le plan émotionnel, c'est une forme de négativité. L'intensité de la souffrance dépend du degré de résistance au moment présent, et celle-ci, en retour, dépend du degré d'identification au mental. Le mental cherche toujours à nier le moment présent et à s'en échapper. Autrement dit, plus on est identifié à son mental, plus on souffre. On peut également l'énoncer ainsi :

PLUS ON EST À MÊME DE RESPECTER ET D'ACCEPTER LE MOMENT PRÉSENT, PLUS ON EST LIBÉRÉ DE LA DOULEUR, DE LA SOUFFRANCE ET DU MENTAL.

Tant que vous êtes incapables d'accéder au pouvoir de l'instant présent, chaque souffrance émotionnelle que vous éprouvez laisse derrière elle un résidu. Celui-ci fusionne avec la douleur du passé, qui était déjà là, et se loge dans votre mental et votre corps. Bien sûr, cette souffrance comprend celle que vous avez éprouvée enfant, causée par l'inconscience du monde dans lequel vous êtes né.

Cette souffrance accumulée est un champ d'énergie négative qui habite votre corps et votre mental. Si vous la considérez comme une entité invisible à part entière, vous n'êtes pas loin de la vérité. Il s'agit du corps de souffrance émotionnel. Il y a deux modes d'être : latent et actif. Un corps de souffrance peut être latent 90 % du temps. Chez une personne profondément malheureuse, cependant, il peut être actif tout le temps. Certaines personnes vivent presque entièrement dans leur corps de souffrance, tandis que d'autres ne le ressentent que dans certaines situations, par exemple dans les relations intimes ou les situations rappelant une perte ou un abandon survenus dans leur passé, au moment d'une blessure physique ou émotionnelle. N'importe quoi peut servir de déclencheur, surtout ce qui fait écho à un scénario douloureux de votre passé. Lorsque le corps de souffrance est prêt à sortir de son état latent, une simple pensée ou une remarque innocente d'un proche peuvent l'activer.

Le corps de souffrance ne désire pas que vous l'observiez directement parce qu'ainsi vous le voyez tel qu'il est. En fait, dès que vous ressentez son champ énergétique et que vous lui accordez votre attention, l'identification est rompue. Et une dimension supérieure de la conscience entre en jeu. Je l'appelle la présence. Vous êtes dorénavant le témoin du corps de souffrance. Cela signifie qu'il ne peut plus vous utiliser en se faisant passer pour vous et qu'il ne peut plus se régénérer à travers vous. Vous avez découvert votre propre force intérieure. Vous avez accédé au pouvoir de l'instant présent.

Plusieurs corps de souffrance sont exécrables mais relativement inoffensifs, comme c'est le cas chez un enfant qui ne cesse de se plaindre. D'autres sont des monstres vicieux et destructeurs, de véritables démons. Certains sont physiquement violents, alors que beaucoup d'autres le sont sur le plan émotionnel. Ils peuvent attaquer les membres de leur entourage ou leurs proches, tandis que d'autres préfèrent assaillir leur hôte, c'est-à-dire vous-même. Les pensées et les sentiments que vous entretenez à l'égard de votre vie deviennent alors profondément négatifs et autodestructeurs. C'est ainsi que les maladies et les accidents sont souvent générés. Certains corps de souffrance mènent leur hôte au suicide.

Si vous pensiez connaître une personne, ce sera tout un choc pour vous que d'être pour la première fois confrontée soudainement à cette créature étrange et méchante. Il est cependant plus important de surveiller le corps de souffrance chez vous que chez quelqu'un d'autre.

Remarquez donc tout signe de morosité, peu importe la forme qu'elle peut prendre. Ceci peut annoncer le réveil du corps de souffrance, celui-ci pouvant se manifester sous forme d'irritation, d'impatience, d'humeur sombre, d'un désir de blesser, de colère, de fureur, de dépression, d'un besoin de mélodrame dans vos relations, et ainsi de suite. Saisissez-le au vol dès qu'il sort de son état latent.

Le corps de souffrance veut survivre, tout comme n'importe quelle autre entité qui existe, et ne peut y arriver que s'il vous amène à vous identifier inconsciemment à lui. Il peut alors s'imposer, s'emparer de vous, "devenir vous" et vivre par vous. Il a besoin de vous pour se "nourrir". En fait, il puisera à même toute expérience entrant en résonance avec sa propre énergie, dans tout ce qui crée davantage de douleur sous quelque forme que ce soit : la colère, un penchant destructeur, la haine, la peine, un climat de crise émotionnelle, la violence et même la maladie. Ainsi, lorsqu'il vous aura envahi, le corps de souffrance créera dans votre vie une situation qui reflétera sa propre fréquence énergétique, afin de s'en abreuver. La souffrance ne peut soutenir qu'elle-même. Elle ne peut se nourrir de la joie, qu'elle trouve vraiment indigeste.

Lorsque le corps de souffrance s'empare, vous en redemandez. Soit vous êtes la victime, soit le bourreau. Vous voulez infliger de la souffrance ou vous voulez en subir, ou bien les deux. Il n'y a pas grande différence. Vous n'en êtes pas conscient, bien entendu, et vous soutenez avec véhémence que vous ne voulez pas de cette souffrance. Mais si vous regardez attentivement, vous découvrez que votre façon de penser et votre comportement font en sorte d'entretenir la souffrance, la vôtre et celle des autres. Si vous en étiez vraiment conscient, le scénario disparaîtrait de lui-même, car c'est folie pure que de vouloir souffrir davantage et personne ne peut être conscient et fou en même temps.

En fait, le corps de souffrance, qui est l'ombre de l'ego, craint la lumière de votre conscience. Il a peur d'être dévoilé. Sa survie dépend de votre identification inconsciente à celui-ci et de votre peur inconsciente d'affronter la douleur qui vit en vous. Mais si vous ne vous mesurez pas à elle, si vous ne lui accordez pas la lumière de votre conscience, vous serez obligé de la revivre sans arrêt. Le corps de souffrance peut vous sembler un dangereux monstre que vous ne pouvez supporter de regarder, mais je vous assure que c'est un fantôme minable qui ne fait pas le poids face au pouvoir de votre présence.

Lorsque vous commencerez à vous désidentifier et à devenir l'observateur, le corps de souffrance continuera de fonctionner un certain temps et tentera de vous amener, par la ruse, à vous identifier de nouveau à lui. Même si la non-identification ne l'énergise plus, il gardera un certain élan, comme la roue de la bicyclette continue de tourner même si vous ne pédalez plus. A ce stade, il peut également créer des maux et des douleurs physiques dans diverses parties du corps, mais ceux-ci ne dureront pas.

Restez présent, restez conscient. Soyez en permanence le vigilant gardien de votre espace intérieur. Il vous faut être suffisamment présent pour pouvoir observer directement le corps de souffrance et sentir son énergie. Ainsi, il ne peut plus contrôler votre pensée.

Dès que votre pensée se met au diapason du champ énergétique de votre corps de souffrance, vous y êtes identifié et vous le nourrissez à nouveau de vos pensées.

Par exemple, si la colère en est la vibration énergétique prédominante et que vous avez des pensées de colère, que vous ruminez ce que quelqu'un vous a fait ou ce que vous allez lui faire, vous voilà devenu inconscient et le corps de souffrance est dorénavant "vous-même". La colère cache toujours de la souffrance.

Lorsqu'une humeur sombre vous vient et que vous amorcez un scénario mental négatif en vous disant combien votre vie est affreuse, votre pensée s'est mise au diapason de ce corps et vous êtes alors inconscient et ouvert à ses attaques. Le mot "inconscient", tel que je l'entends ici, veut dire être identifié à un scénario mental ou émotionnel. Il implique une absence complète de l'observateur.

L'attention consciente soutenue rompt le lien entre le corps de souffrance et les processus de la pensée. C'est ce qui amène la métamorphose. Comme si la souffrance alimentait la flamme de votre conscience qui, ensuite, brille par conséquent d'une lueur plus vive. Voilà la signification ésotérique de l'art ancien de l'alchimie : la transformation du vil métal en or, de la souffrance en conscience. La division intérieure est résorbée et vous devenez entier. Il vous incombe alors de ne plus créer de souffrance.

Concentrez votre attention sur le sentiment qui vous habite. Sachez qu'il s'agit du corps de souffrance. Acceptez le fait qu'il soit là. N'y pensez pas. Ne transformez pas le sentiment en pensée. Ne le jugez pas. Ne l'analysez pas. Ne vous identifiez pas à lui. Restez présent et continuez d'être le témoin de ce qui se passe en vous. Devenez conscient non seulement de la souffrance émotionnelle, mais aussi de "celui qui observe", de l'observateur silencieux. Voici ce qu'est le pouvoir de l'instant présent, le pouvoir de votre propre présence consciente. Ensuite, voyez ce qui se passe.

Le processus que je viens de décrire est profondément puissant mais simple. On pourrait l'enseigner à un enfant, et espérons qu'un jour ce sera l'une des premières choses que les enfants apprendront à l'école. Lorsque vous aurez compris le principe fondamental de la présence, en tant qu'observateur, de ce qui se passe en vous - et que vous le "comprendrez" par l'expérience -, vous aurez à votre disposition le plus puissant des outils de transformation.

Ne nions pas le fait que vous rencontrerez peut-être une très grande résistance intérieure intense à vous désidentifier de votre souffrance. Ce sera particulièrement le cas si vous avez vécu étroitement identifié à votre corps de souffrance la plus grande partie de votre vie et que le sens de votre identité personnelle y est totalement ou partiellement investi. Cela signifie que vous avez fait de votre corps de souffrance un moi malheureux et que vous croyez être cette fiction créée par votre mental. Dans ce cas, la peur inconsciente de perdre votre identité entraînera une forte résistance à toute désidentification. Autrement dit, vous préféreriez souffrir, c'est-à-dire être dans le corps de souffrance, plutôt que de faire un saut dans l'inconnu et de risquer de perdre ce moi malheureux mais familier.

Examinez cette résistance. Regardez de près l'attachement à votre souffrance. Soyez très vigilant. Observez le plaisir curieux que vous tirez de votre tourment, la compulsion que vous avez d'en parler ou d'y penser. La résistance cessera si vous la rendez consciente. Vous pourrez alors accorder votre attention au corps de souffrance, rester présent en tant que témoin et ainsi amorcer la transmutation.

Vous seul pouvez le faire. Personne ne peut y arriver à votre place. Mais si vous avez la chance de trouver quelqu'un d'intensément conscient, si vous pouvez vous joindre à cette personne dans l'état de présence, cela pourra accélérer les choses. Ainsi, votre propre lumière s'intensifiera rapidement. Lorsqu'une bûche qui commence à peine à brûler est placée juste à côté d'une autre qui flambe ardemment et qu'au bout d'un certain temps elles sont séparées, la première chauffera avec beaucoup plus d'ardeur qu'au début. Après tout, il s'agit du même feu. Jouer le rôle du feu, c'est l'une des fonctions du maître spirituel. Certains thérapeutes peuvent également remplir cette fonction, pourvu qu'ils aient dépassé le plan mental et qu'ils soient à même de créer et de soutenir un immense état de présence pendant qu'ils s'occupent de vous.

La première chose à ne pas oublier est la suivante :

TANT ET AUSSI LONGTEMPS QUE VOUS VOUS CRÉEREZ UNE IDENTITÉ QUELCONQUE À PARTIR DE LA SOUFFRANCE, IL VOUS SERA IMPOSSIBLE DE VOUS EN LIBÉRER.

Tant et aussi longtemps que le sens de l'identité sera investi dans la souffrance émotionnelle, vous sabotez inconsciemment toute tentative faite dans le sens de guérir cette souffrance ou y résisterez d'une manière quelconque. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous voulez rester intact et que la souffrance est fondamentalement devenue une partie de vous. Il s'agit là d'un processus inconscient, et la seule façon de le dépasser est de le rendre conscient.

Réaliser soudainement que vous êtes ou avez été attaché à votre souffrance peut-être la cause d'un grand choc. Mais dès l'instant où cette prise de conscience a lieu, l'attachement est rompu.

Un peu comme une entité, le corps de souffrance est un champ énergétique qui se loge temporairement à l'intérieur de vous. C'est de l'énergie vitale qui est prise au piège et ne circule plus.

Bien entendu, le corps de souffrance existe en raison de certaines choses qui se sont produites dans le passé. C'est le passé qui vit en vous, et si vous vous identifiez au corps de souffrance, vous vous identifiez par la même occasion au passé. L'identité de victime est fondée sur la croyance que le passé est plus puissant que le présent, ce qui est contraire à la vérité. Que les autres et ce qu'ils vous ont fait sont responsables de ce que vous êtes maintenant, de votre souffrance émotionnelle ou de votre incapacité à être vraiment vous-même.

La vérité, c'est que le seul pouvoir qui existe est celui propre à l'instant présent : c'est le pouvoir de votre propre présence à ce qui est. Une fois que vous savez cela, vous réalisez également que vous-même et personne d'autre êtes maintenant responsable de votre vie intérieure et que le passé ne peut pas l'emporter sur le pouvoir de l'instant présent.

L'inconscience le crée, la conscience le métamorphose. Saint Paul a exprimé ce principe universel de façon magnifique : "On peut tout dévoiler en l'exposant à la lumière, et tout ce qui est ainsi exposé devient lui-même lumière." Tout comme vous ne pouvez vous battre contre l'obscurité, vous ne pouvez non plus vous battre contre le corps de souffrance. Essayer de le faire créerait un conflit intérieur et, par conséquent, davantage de souffrance. Il suffit de l'observer et cela suppose l'accepter comme une partie de ce qui est ce moment. »


Eckhart Tolle

[Extrait de "Mettre en pratique le pouvoir du moment présent" (Les Editions Ariane)]
Depuis http://serenagaia.blogspot.com/

mercredi 15 février 2012

Pensée du jour

" Il y a deux énergies fondamentales : l'amour et la peur. Posez-vous la question : " Que ferait l'amour? ... Ne laissez jamais la peur décider à votre place... "
- Neale Donald Walsch -

mardi 14 février 2012

Les changements ont commencé

Les changements annoncés par les prophéties, les canalisations, les prophètes depuis des millénaires ... sont commencés ...  Changements physiques de la planète, changement de pensée, changements dans les relations familiales, relations de travail etc. déménagements, changements politiques et financiers ... tout se met en place pour instaurer une nouvelle ère. Nous sommes vraiment à l'aube d'un monde complètement différent de l'ancien. Si le temps me le permet, je traduirai certains textes qui démontrent et expliquent ces changements.
Pour l'instant, je vous dis simplement : "Attachez vos ceintures! Redressez vos sièges ! ... C'est l'heure du décollage !"

Pensée du jour

"La peur exclut... 
 ... l'amour inclut." 
-Neale Donald Walsh -

De retour...

Mon vieil ordinateur a rendu l'âme après une courte maladie. Et j'ai eu une vraie bonne grippe, en même temps ... Peut-être qu'il était temps que la "vieille énergie" soit éliminée ? Ha-Ha !
De toute façon,  ma grippe est guérie et j'ai un nouvel ordinateur ( usagé, mais qui fonctionne bien ).
Alors, en route pour la suite !

vendredi 10 février 2012

Petit message....

Mon ordinateur est brisé donc je ne sais pas quand je serais de retour ici.  Si, entre temps, j'ai accès à un ordinateur, je pourrais vous glisser un mot pour vous laisser savoir ce qui se passe.  J'espère que ce ne sera pas long..... 

Michelle

mercredi 8 février 2012

Pensée du jour

" Il nous arrive très souvent de ne pas savoir qui nous sommes supposés être, parce que nous sommes tellement occupés à essayer de vivre selon les désirs des autres. Mais les autres n'ont pas le pouvoir de définir notre destinée. "
- Oprah Winfrey -

mardi 7 février 2012

Pensée du jour sur l'amitié...

" La rencontre de deux personnalités est semblable au contact fait entre deux substances chimiques : ... s'il y a une réaction, les deux sont transformées. " 
- Carl Jung -

Abraham Hicks nous dit :

Croire que le comportement des autres doit être contrôlé — afin qu’en voyant ce bon comportement vous puissiez vous sentir bien — vous laisse un sentiment de vulnérabilité à leur comportement.
Nous aimerions vous aider à comprendre que ni la bonne impression ressentie en observant un comportement souhaité, ni la mauvaise impression ressentie en observant un comportement indésirable, n’est en fait la raison pour laquelle vous vous sentez bien ou mal. Ce que vous ressentez est seulement et toujours fonction de votre alignement, ou dés-alignement, avec la Source en vous. Votre relation avec la Source en vous (avec votre propre Être Intérieur) est l’unique raison des émotions que vous ressentez.
Bien qu’il soit agréable de trouver dans votre environnement physique des choses qui accroissent le sentiment agréable d’être en alignement avec votre Être Intérieur, votre compréhension des raisons pour lesquelles vous vous sentez bien va vous permettre de vous sentir bien quel que soit le comportement des autres.
Comprendre que la façon dont vous vous sentez dépend vraiment de votre relation Vibratoire avec votre Être Intérieur — avec la Source en vous, avec la version plus vaste de vous qui réside à l'intérieur de votre Vortex — vous confère une autonomie complète et une liberté absolue.
Abraham, extrait de Se connecter au Vortex - CD de Méditation Guidée
Traduction AD
Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

La sagesse d'Inelia Benz

La raison pour laquelle cela fonctionne dans la vie pour une personne et non pour une autre, est très simple. L’une appuie ses méthodes "à manifester" sur la peur et le besoin ; et l’autre sur la lumière, le bonheur et l’amour. Autrement dit, cette dernière s’aligne avec sa mission sur la planète, avec son Soi supérieur. La route la plus sûre et la plus rapide vers la "Manifestation" est de concentrer tous nos efforts sur l’Ascension. - Inelia 
Publié sur : La Presse Galactique

lundi 6 février 2012

" Le bonheur arrive au moment où ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais sont en harmonie. "
- Mahatma Gandhi -

samedi 4 février 2012

Aux Terres Bleues...

Merci pour le beau bonjour !
Je suis aussi disponible pour partager, via mon courriel :
m.ric@videotron.ca 

Pensée du jour ... L'écoute ...

" Mes parents m'ont appris à écouter les autres avant de me faire une opinion. Lorsque vous écoutez, vous apprenez. Vous absorbez les idées comme une éponge et votre vie devient tellement meilleure que lorsque vous avez essayé d'être écouté à tous moments."
- Steven Spielberg - 

Beaucoup de gens entendent, mais combien écoutent ?

jeudi 2 février 2012

mercredi 1 février 2012

Pensée du jour

" Vous vous trouvez aujourd'hui où vos pensées d'hier vont ont emmenés. Demain, vous vous trouverez où vos pensées d'aujourd'hui vous amèneront. ".
- James Lane Allen -