vendredi 26 août 2016

Lorsque vous pensez à l’amour, que pensez-vous ?



Publié par LaPresseGalactique.org le 26 Août, 2016 dans CONSCIENCE


Lorsque vous pensez à l’Amour … que pensez-vous ? À qui pensez-vous? Pensez-vous à vous? Avez-vous cet amour profond à l’intérieur, celui qui atteint la profondeur de votre âme et qui vous connecte à toutes choses? RESSENTEZ-vous dans chacune de vos cellules ce qui élève votre vibration et met votre énergie en expansion, ce qui inspire votre esprit, ce qui vous fait chaud au cœur et invite toutes les cellules de votre corps à une fête de lumière?

La PURETÉ de notre AMOUR vient de l’intérieur et il n’a besoin de rien et ne recherche rien. Il n’a besoin de rien … car le véritable amour que nous SOMMES est pur, complet et connecté en tout temps..…

La séparation du SOI EN TANT QUE SOURCE va vous montrer tout ce que vous n‘avez pas encore compris …. à chaque fois que vous passez dans des énergies de séparation, que vous vous sentez comme étant ‘moins‘, déconnecté de vous-même et que vous recherchez alors ce sentiment dans quelque chose d’extérieur ….

Une profonde séparation existait en nous tous … tout ce processus est de le réaliser et de libérer la séparation à l’intérieur. Les pensées qui créent cela, les croyances qui l’alimentent, les sentiments qui le représentent …. tout ceci faisant partie des contrevérités, de l’illusion de l‘ancienne terre et des expériences que notre Âme a choisies, programmées dans notre ADN afin de nous éveiller et de nous transcender totalement de l’intérieur .…

En tant qu’Êtres humains inconscients, nous ne pouvions pas savoir …. cependant ces fréquences de lumière plus élevées font surgir toute séparation et nous offrent la sagesse d‘une conscience supérieure – si nous sommes ouverts en étant à l’écoute, en voyant et en choisissant afin de vraiment comprendre au travers de notre cœur.

Message complet sur : http://lapressegalactique.com/2016/08/26/lorsque-vous-pensez-a-lamour-que-pensez-vous/

 

Le simple fait d’être vivant alimente l’atmosphère



Lorsque vous mangez une pomme, vous vous nourrissez de son prana, surtout si vous avez cueilli cette pomme directement dans un pommier et capté d’abord consciemment du regard son prana.

Pour en capter davantage encore, prenez une croquée de cette pomme et gardez un moment le morceau dans votre bouche, sans le mâcher. Vous serez étonné de la sensation que cela peut procurer.
Le prana est l’essence vitale de toute nourriture.

Vous avez peut-être parfois remarqué qu’il vous fallait manger beaucoup d’aliments avant de vous sentir rassasié. C’est peut être dû au fait qu’il y a peu de particules praniques dans les aliments choisis, ou encore qu’ils n’ont pas été suffisamment bien absorbées durant la digestion.

Si vous êtes certain que vos aliments sont vivants, et qu’ils contiennent donc du prana, gardez-les quelque instants dans la bouche avant de les avaler afin de mieux capter la partie éthérique de l’aliment.

Ainsi, par votre Intention et votre Attention, vous absorberez son énergie éthérique. Puis, mastiquez-le longuement avant de l’avaler, afin que tous les micro-capteurs de votre bouche puissent aussi l’absorber.

Lorsque vos aliments ne sont pas aussi vivants que souhaité, et possèdent donc peu d’énergie vitale, rechargez-les de prana en focalisant sur vos aliments, à partir de votre troisième œil, les faisceaux de lumière portant votre Intention de les revivifier.

Suite ici : http://channelconscience.unblog.fr/2016/08/25/le-simple-fait-detre-vivant-alimente-latmosphere/


Surmonter une dépression seul … est-ce possible ?



L’isolement est l’élément qui caractérise le mieux la dépression.

Effectivement, s’il existe plusieurs facteurs susceptible d’entrainer des symptômes dépressifs, et notamment les difficultés financières, des soucis dans la famille ou la perte de son amour, il peut y avoir une similitude entre toutes ces situations.

En effet, cette tendance à s’isoler est une caractéristique que l’on retrouve dans la grande majorité des cas de dépression. L’envie de ne plus rien faire est omniprésente mais il faut absolument lutter pour la surmonter car c’est ce phénomène qui risque d’aggraver la situation.

 L’isolement ne consiste pas uniquement à passer son temps seul(e) loin de tous, assis(e) sur un banc à attendre que la journée passe !

Non, je parle plutôt d’ « isolement social ». Le fait que vous ne partagiez de moins en moins de choses avec les gens qui vous vous entourent et donc qui vous apprécient. Mais l’isolement ne doit pas uniquement se voir de cette manière.

Il peut être aussi « psychologique » c’est à dire que vous continuez de côtoyer vos proches mais vous vous sentez seul(e), vous pensez que personne peut vous comprendre ou bien même vous aider. Vous êtes physiquement là, devant eux, mais votre esprit est totalement dispersé, vous êtes ailleurs.

Réorienter son pôle d’attraction



Transmis par Joeliah le 25 - août - 2016 

Le coeur est le centre de la maitrise.

C’est lui le guide, ça ne doit pas être ce qui est à l’extérieur. Le ressenti profond paisible est la guidance que ce que l’on choisi, accepte ou fait est juste pour soi.

S’il y a incohérence, doute, mauvais ressenti dans le corps, cela indique un besoin de réajustement.
C’est en faisant attention à ses paroles, ses pensées, ses actions et surtout ses émotions et ressentis que l’on peut s’apercevoir si l’on est aligné ou déphasé.

A plusieurs, et vous pouvez le faire avec des amis ou de bonnes relations qui sont dans la même forme de pensées que vous, il est bon de s’écouter les uns les autres, et de ressentir au fond de soi si c’est juste ou faussé.

Vous pouvez jouer à émettre des émotions sans rien dire et en laissant le corps neutre, pour apprendre à l’autre personne à les ressentir de l’intérieur. c’est ce qui s’appelle syntonie ou ajustement de fréquence.

C’est différent de la transmission de pensée.